Votre peau et le soleil d’hiver…

 In Santé

soleil hiverPlus le soleil est bas dans le ciel, plus les rayons UV ont une couche épaisse d’atmosphère à traverser, et plus ils sont de faible intensité. C’est le cas en hiver ainsi qu’en début et fin de journée.

En altitude par contre l’épaisseur de l’atmosphère est réduite, l’intensité des UV est donc plus importante.

Le sol réfléchit une partie du rayonnement UV. Cette réflexion est différente selon le recouvrement de ce dernier. Quelques exemples: le sable réfléchit 5 à 25% des rayons UV, l’eau 30% et la neige? La neige réfléchit 40 à 90% du rayonnement UV!

nuagesLa présence de polluant ou de nuage stoppent une partie des rayons UV.

Le soleil d’hiver est certes moins agressif que celui d’été mais il faut tout de même tenir compte de tout ces éléments.

Les vacances d’hiver approchent! Et pendant que le reste de l’année vous ne sortez que pour aller au travail ou le temps d’une ballade le week-end, pendant vos vacances au ski ou sous les tropiques vous allez passer plusieurs heures au soleil avec les pieds dans la neige ou dans l’eau!

La neige est le recouvrement de sol le plus réfléchissant, de plus avec l’altitude vous réduisez d’autant l’épaisseur de couche atmosphérique… Vous prenez 2 fois plus les rayons UV: 1 fois en direct et une autre par réflexion!

printempsDe plus en été, votre peau a eût le temps de se préparer en douceur par des expositions régulières et limitées depuis le printemps. Elle a donc eût le temps de s’épaissir pour se protéger et filtrer elle même une partie des rayons UV.

En hiver, nous nous exposons de but en blanc, que ce soit pendant un séjour au ski ou lors d’un voyage au soleil.

Il est donc d’autant plus important de protéger sa peau en appliquant de la crème solaire à plusieurs reprises en n’oubliant aucune des zones qui sera exposée. Protégez aussi votre tête (bonnet ou chapeau en fonction du séjour!) et portez des lunettes de soleil adaptées aussi à votre activité!

Les UVA détériorent les fibres de collagène et d’élastine, les UVA et UVB génèrent des radicaux libres, provoquant sur le long terme une accélération du vieillissement cutané. Les rayons solaires augmentent aussi le risque de cancer cutané. Les UVB ont la capacité de modifier l’ADN des cellules cutanées qui vont alors se multiplier de façon anarchique. Les UVA sont moins nocifs mais peuvent également déclencher des cancers cutané.

Votre peau est fragile, ne sous estimez pas les effets du soleil sur votre peau même en hiver ou surtout en hiver! Protégez-la, ainsi que celle de vos enfants.

Recent Posts
Contact

Not readable? Change text. captcha txt
0

Start typing and press Enter to search