DOSSIER Collection: Melliflore et la défense des abeilles!

 In Uncategorized

Nous en avons parlé dans le premier volet de ce dossier collection! Les laboratoires Nature.cos reversent 5% de son résultat net à une plateforme associative… Mais le 5% correspondant à la collection Melliflore seront exclusivement reversés à l’association “Terre d’Abeilles”…

Terre d’Abeilles.

Terre d’Abeilles est une association française déclarée d’intérêt général créée en 2002, elle agit au plan national, européen et international pour la protection des abeilles et autres pollinisateurs sauvages. Son siège social est la Maison des Abeilles à Ingrandes (36) en Région Centre.

C’est l’unique ONG spécialisée dans la défense des abeilles. Terre d’Abeilles est force de propositions et d’initiatives concrètes auprès des instances gouvernementales françaises et européennes. C’est aussi, l’association référente du Grenelle de l’Environnement, elle œuvre en faveur d’un nouveau modèle agricole durable, respectueux du vivant et notamment à l’amélioration de l’évaluation du risque pesticides.

Terre d’Abeilles est un relais particulièrement actif d’information et de sensibilisation du grand public. Elle communique via les médias et son site internet www.sauvonslesabeilles.com. (d’où je tire tout les textes de cet article!)
A la Maison des Abeilles, à Ingrandes (36), au sein du Parc naturel régional de la Brenne, elle accueille le public, développe des outils pédagogiques et organise des animations tout au long de l’année.
(voir le site de la Maison des Abeilles)

Terre d’Abeilles est l’instigatrice du Réseau Conservatoire Européen de l’Abeille Noire qui a pour objet la multiplication en France de nos écotypes d’Abeille Noire, menacés. Cette initiative, mise en œuvre en 2010, a insufflé une nouvelle dynamique en faveur de la conservation génétique.

Pourquoi sauver les abeilles?

Les abeilles disparaissent par milliards chaque année, depuis la fin des années 1990.

Or, la survie de plus de 80% des espèces végétales répertoriées sur la planète dépendent des abeilles, qui fournissent plus de la moitié de nos ressources alimentaires mondiales !
Maillon essentiel de la biodiversité au cœur de la chaîne alimentaire, l’abeille est un insecte pollinisateur majeur irremplaçable.

Nos amies les abeilles?!

Les abeilles sauvages vivent dans des nids. Les abeilles domestiques élevées par les hommes vivent dans des ruches. Leur habitat, parfaitement structuré dans les deux cas, est formé de rayons constitués de cellules hexagonales bâties avec la cire que produisent les abeilles ouvrières, et qui abritent, dans leur centre, le couvain (œufs, larves et nymphes), à l’extérieur, le pollen, et enfin le miel.

Une colonie d’abeilles regroupe trois castes d’individus différents : une reine, des ouvrières et des mâles. La reine assure la pérennité de la colonie : elle pond les œufs (jusqu’à 1500 à 2000 œufs par jour, 200 000 par an). Sa deuxième fonction consiste à réguler les activités de la colonie. Les ouvrières assurent les différentes fonctions nécessaires à la vie de la colonie. Les mâles fécondent les reines. L’effectif moyen d’une colonie est de 40 000 individus.

La morphologie de la reine la différencie nettement de l’ouvrière et du mâle : un abdomen très développé et un

thorax volumineux sont adaptés à sa fonction de reproduction. La nourriture différente que reçoivent la reine et l’ouvrière à partir du 3ème jour de leur développement larvaire est à l’origine de cette différence de morphologie. La reine est exclusivement nourrie de Gelée Royale. L’ouvrière quant à elle se nourrit d’un mélange de nectar et de pollen. (Elle mesure 1,5 cm.)

L’abeille ouvrière vit en moyenne 3 à 5 semaines en saison de production. L’espérance de vie d’une reine est de 3 à 5 ans.

Les abeilles au boulot!

Les abeilles ouvrières accomplissent une succession de tâches au fil de leur existence. Elles nourrissent les larves et la reine. Elles secrètent la Gelée Royale, grâce à certaines glandes spécifiques, situées dans leur tête. Elles construisent les rayons de cire, grâce à leurs glandes cirières. Elles les entretiennent, et se chargent également de l’operculation des cellules. Elles récoltent la nourriture sur un rayon de 1 à 7 km, et la stockent : Elles récoltent le nectar des fleurs et le transforment en miel. Elles aspirent le nectar avec leur trompe et leur langue. Après avoir vidé leur jabot dans les alvéoles, elles le

débarrassent ensuite d’une partie de son humidité en le ventilant. Elles récoltent le pollen et le déposent dans les poils de leurs pattes arrières sous forme d’une petite pelote. Elles déchargent ensuite le pollen dans les alvéoles et le tassent avec leur tête. Elles sont aussi gardiennes et surveillent l’entrée de la ruche.

Nos amies les abeilles font face à de nombreux dangers, entre autre les pesticides et insecticides qui envahissent nos champs et nos jardins et l’arrivée du Frelon Asiatique, l’un de leur plus dangereux prédateurs!

Si un essaim arrive chez vous…

Surtout, ne pas paniquer. Lorsque les abeilles suivent leur reine à la recherche d’un logement (la crise a lieu généralement en mai et juin) elles n’ont pas d’agressivité particulière.
Une fois l’essaim posé, tout faire pour éviter de les détruire, c’est-à-dire :

  • Prévenir un apiculteur le plus proche de l’endroit où l’essaim s’est installé. Lui donner toutes les informations possibles, concernant en particulier l’accessibilité à cet essaim, ainsi que vos coordonnées.
  • Si l’essaim se pose sur une cheminée (cas fréquent), deux options sont possibles.
    • Si les abeilles sont seulement en train de s’installer, faire un petit feu à grosse fumée (carton-papier…), entretenu sur une durée suffisante, pour les dissuader de s’installer dans cette cheminée.
    • Si elles sont déjà installées dans la cheminée, il n’y a pas d’autre possibilité de les chasser que de les détruire … à moins de supporter la cohabitation, si cette cheminée n’est pas utilisée.

    C’est à vous de juger dans ce cas, voire de convaincre vos voisins de l’utilité des abeilles pour la pollinisation et de leur grave raréfaction…

Vous pouvez également participer en faisant un don sur le site de l’association Terre d’Abeille! (voir le lien plus haut dans l’article!) Et en prenant rendez-vous pour un moment bien être avec un soin du visage Melliflore, l’achat de produit de la collection! Et pour l’achat de 2 produits de la collection un sachet de graines à planter dans votre jardins pour participer à faire revenir les abeilles chez nous!

 

Je vous dit à très bientôt…

 

 

 

source: https://www.sauvonslesabeilles.com

 

Recent Posts
Contact

Not readable? Change text. captcha txt
0

Start typing and press Enter to search